La chapelle Saint-Hubert

 

 

Il s’agit d’une petite chapelle située derrière l’église Saint-Jacques-le-Majeur. Deux ouvertures, aujourd’hui murées, permettent de la dater du xvie ou xviie siècle. Les ouvertures actuelles, en brique, sont xixe. Elle a été refaite en 1656 selon l’abbé Bernois. Elle est couverte de fresques (exécutées à sec), présentant un grand intérêt et ayant beaucoup de charme, datant du xviie siècle, sur lesquelles figurent entre autres saint Hubert, sainte Apolline, sainte Geneviève, saint Antoine… Elle possède également un autel baroque et des vitraux (xviie ?) d’un modèle exceptionnel et remarquable. Elle a fait l’objet d’une très belle restauration au début des années 2000.